Créons des espaces de dialogue
et faisons rayonner notre potentiel

Où se trouve les lieux d’échange pour les gens hors-normes ?

Où vont les personnes à pensée divergente pour trouver des alternatives aux discours conventionnels ?

Comment s’entraider dans nos particularités ?

Voici l’invitation à faire l’exercice de répondre aux questions
Suis-je atypique ? (par formulaire) ou directement sur le site.

Celui-ci ne sert qu’à vous initier au sujet des SurExcitabilités (SE) et n’est pas un pré-requis pour participer aux activités du cercle de coaching.

Grâce à Bijan Kholghi, Life Coach and Entrepreneur de http://www.coaching-online.org/

j’ai découvert les 31 types de coaching – la liste complète est sur son site

Différents types de coaching seront explorées

Coaching de groupe (group coaching) Coaching de réussite (success coaching) Coaching d’autonomisation (empowerment coaching) Coaching social (social coaching) Coaching de transformation (transformation coaching) Coaching intuitif (Intuitive coaching) Coaching de personnalité (personnality coaching) Coaching inspirant (inspirational coaching) Coaching d’amour de soi (self love coaching)  

Qui aurait cru que l’on pouvait explorer toutes ses formes de coaching?

Au fil des rencontres prévues le 1er mercredi du mois
Voir le calendrier complet et les détails

Pourquoi s’intéresser au cercle de coaching ?

Parce que la  » force du collectif réside dans l’individu.  » Ugo Monticone

Les gens hypersensibles et les hyperlucides ont cette tendance naturelle à poser des questions, à s’intéresser aux autres, à voir des choses que les autres ne voient pas, à vouloir contribuer au monde et se rendent utiles.

Plusieurs ont les qualités pour en faire de bons coachs et il ne manque que le lieu pour ce faire!

La puissance des interactions ciblées font le travail de nourrir les actions.

Des années d’expérience en animation et de formation m’ont amenées à constater que très souvent souvent le processus sert la cause. Il suffit de créer les espaces de dialogue pour que les savoirs émergent.

Pourquoi ne pas se lancer dans l’innovation sociale du cercle de coaching ?

Pour que ces cercles servent à ceux qui le désirent.

Parce que les gens sont les experts de leur vie.

Si cela n’est suffisant ou que les besoins persistent, rien n’empêche de se diriger vers un professionnel. Peut-être aurez-vous fait des découvertes à l’aide du vécu des pairs et de leurs réflexions pour nourrir vos futures démarches?

À qui cela s’adresse-t-il ?

Il n’y a pas de pré-requis. Votre présence dans votre engagement à contribuer,

Avoir une ouverture pour la richesse dans la diversité (de points de vue, de disciplinarités, d’approches, etc.)

Avoir un intérêt pour le perfectionnement, à nourrir l’expériences des autres, à contribuer de ses connaissances

Avoir une conscience élargie et une intention à participer de son savoir-être, faire et devenir.

La base pour participer

tolérance à l’ambiguité et au flou artistique

capable de fonctionner dans une structure semi dirigée semi organique

intérêt à partager et donner de la rétroaction

Quels sont les gains potentiels ?

Se voir autrement à travers le regard des autres

Entrevoir de nouvelles possibilités ou sous un autre angle les défis

Mieux identifier ses ressources intérieures pour faire face aux situations complexes

reconnaître les particularités qui peuvent interférer et susciter des conflits potentiels

être ouvert et en contact avec les autres en reconnaissant sa propre singularité

Qu’est-ce que cela fera grandir en nous?

Intelligence émotionnelle

Conscience et connaissance de soi

Collaboration et réflexion

Perspective et de l’exploration

Les HP (haut potentiel / hypersensible / zèbre / intense de ce monde) ou toutes personnes sensibles et lucides ont plusieurs réponses en elles et ont simplement besoin d’un espace pour échanger, verbaliser et s’inspirer des trucs et astuces des autres.

Dans une ambiance conviviale, le cercle se veut un lieu ouvert sur les idées divergentes et qui permet des apprentissages par les pairs. Cela s’adresse aux gens qui veulent discuter autrement, librement.

Ils donnent souvent déjà leur avis et perçoivent des détails passant inaperçus par les autres, ils savent s’adapter et être des acteur.es de l’intelligence collective.

Parfois on se sent seul.e, à se demander pourquoi on pense cela? À se dire qu’on ne peut pas parler de cela en public, on va passer pour une folle, un fou! Ou simplement, on ne veut plus passer pour la personne bizarre qu’on regarde un peu de côté. Finalement, on se referme et s’isole faute de trouver des espaces de discussion stimulants et accueillants de la diversité.

Par exemple, il y a des limites à l’empathie et c’est possible d’en parler. Les personnes hypersensibles et hyperlucide gagneraient à découvrir l’usure de compassion.

Voir le la section webinaire pour les détails (sans inscription)

Animée par Fanie Lebrun et par les gens présents

photo, Enactus, janvier 2020

Photo: Manon Mazenod – Enactus Sherbrooke

Fanie Lebrun dans un rôle de facilitateure et de contribution au contenu

Pourquoi?

C’est une richesse en soi d’avoir accès aux savoirs d’expérience d’un collectif. Des gens qui ont des traits de personnalités similaires (ex. sensibles et / ou lucides) pour trouver une inspiration ou une validation. La particularité des cercles de coaching est dans la formule pour un reflet des défis et préoccupations des gens présents.

Webinaire

Pour les détails des thèmes à venir.

Art – médiation culturelle

Pour en savoir plus sur cette activité.

les zines

Pour en savoir plus et commander.

« La joie est à la présence ce que la passion est à l’existence: l’ingrédient et la saveur. »

– Fanie Lebrun

‘’ Il n’y a pas d’experts, selon la culture iroquoise. Quand nous nous rassemblons, nous mettons nos connaissances sur la table. De cette façon, si l’un de nous détient un savoir dont quelqu’un a besoin, celui-ci sera partagé et pourra être utilisé. ‘’ Jake Thomas

Tiré de l’agenda de Guylaine Cliche

https://www.guylainecliche.com/2021-lagenda-qui-fait-du-bien/